Dans le vent des mots

3ème volet de la TRILOGIE NOMADE : parler

« Ernesto avait dit que le vent c’était encore quelque chose d’autre qui s’appelait la connaissance. Que la connaissance, c’était aussi le vent, aussi bien celui qui s’engouffrait dans l’autoroute que celui qui traversait l’esprit. (…) Un vent qu’on ne peut pas attraper, qui ne s’arrête pas, un vent de mots, de poussière ».

Marguerite DURAS – La pluie d’été.

À l’origine, il y a le vent, un vent géant, tout puissant, qui charrie les mots qu’il vole aux hommes sur leur passage.

En voici deux justement qui n’en finissent pas d’écouter le vent des mots en bourlinguant, en roulotte ou à pied, à travers pays et continents.

Elle, à la peau blanche comme le lait, a suivi son ombre que, chaque matin, le soleil levant dessinait sur le sol.

Lui, à la peau noire comme l’ébène, s’est mis en route pour pouvoir un jour toucher la neige, que dans son pays le soleil brûlant empêche de tomber.

Portés par le vent, ces deux-là ne pouvaient que se rencontrer, que s’accorder…

 

Avec « DANS LE VENT DES MOTS », les mots voyagent… les mots font voyager… les mots vagabondent, s’inventent, se mélangent joyeusement, se mettent à gigoter, à chanter, et en toutes les langues, créant ainsi un chant du monde original, réconciliation harmonieuse des langues, clin d’oeil malicieux à la confusion qui finit par régner dans la mythique Tour de Babel.

 

« DANS LE VENT DES MOTS » est servi par un double travail de conte et de masques, permettant de mettre en avant le langage du corps et de rappeler que nous possédons tous un véritable vocabulaire gestuel commun.

Le campement tsigane avec sa roulotte où se déroule le spectacle évoque à lui seul le vagabondage à travers les pays d’Europe d‘un peuple qui n’en finit jamais de marcher - dispositif installé sur les plateaux de théâtre et dans lequel les spectateurs sont accueillis individuellement et répartis sur des petits gradinages bi-frontaux.

Texte : Marc OWITCH

Mise en scène : Philippe ZARCH

Scénographie : Danielle PASQUIER et Philippe ZARCH

Jeu : Robbas BIASSI-BIASSI et Danielle PASQUIER

Création lumière, régie & jeu : Serge LATTANZI

« Accordémots » : Patrick LESIEUR

Roulotte : Pascal PATIN

Arbre métallique : Bernard LAFAY

« Conque à bonjour » : Jean-Baptiste CLEYET

Design costumes : Amandine LAGUT

Réalisation costumes : Lydie VARENNE

 

Coproductions : Théâtre de Vénissieux, Centre Culturel de la Ricamarie, Espace Culturel La Buire

de l’Horme

Avec le soutien de la Région Rhône-Alpes dans le cadre de l’Appel à Projet pour le Spectacle Vivant.

La Presse

" La rencontre des langages et des traditions qui font l’humanité est un sujet sérieux, et cependant, de la Russie à l’Afrique, c’est merveilleux, on comprend tout. C’est beau, tendre, intelligent, profond, réjouissant ! "

Le Progrès – Lyon – 28/03/14

" Ça chuchote, ça babille, ça murmure, ça bruisse, ça grince, ça gronde. Au gré des vents du monde, les mots se jouent de nous et dans toutes les langues… C’est beau, tendre, intelligent, profond, réjouissant. "

Le Progrès Lyon – 28 mars 2014

Tournées

Depuis sa création, le 17 mars 2014, ce spectacle a été présenté à :

2018 : 12 représentations

BRIGNAIS (69) – Le Briscope

 

2017 : 7 représentations

SAINT-GENEST-LERPT (42) – Saison Culturelle

BAILLY ROMAINVILLIERS (77) – La Ferme Corsange

 

2015 : 32 représentations

BRUNOY (91) - Théâtre de la Vallée de L’yerres

SAINT VALLIER (26) - Communauté De Communes Portes De Drômardèche

MEYZIEU (69) - Espace Jean Poperen

SAINT VALLIER (71) - Espace Culturel Louis Aragon

MONTBRISON (42) – Théâtre des Pénitents

 

2014 : 129 représentations

L’HORME (42) - Espace Culturel La Buire

LA RICAMARIE (42) - Centre Culturel - Salle Louis Daquin

BRON (69) - Espace Albert Camus

VÉNISSIEUX (69) - Théâtre de Vénissieux

FIRMINY (42) – SIVO - Syndicat Intercommunal de la Vallée de L’Ondaine

RILLIEUX-LA-PAPE (69) - Espace Baudelaire

ROANNE (42) – Théâtre Municipal

ANDRÉZIEUX-BOUTHÉON (42) - Théâtre du Parc

PONTCHARRA (38) – Le Coléo

CROLLES (38) - Espace Paul Jargot

SAINT SYMPHORIEN DE LAY (42) - C.O.P.L.E.R. – Les Pestacles

PEAGE DE ROUSSILLON (38) – Travail et Culture

LA TALAUDIERE (42) – Centre Culturel Le Sou

FIRMINY (42) – Maison de la Culture Le Corbusier

IRIGNY (69) – Le Sémaphore

MIRIBEL (01) – L’Allégro

© Compagnie Graine de Malice/Malgraine